Rencontres Photo du 3ème Type au 61

Posted on 18 décembre 2014

2



Pour la cinquième édition des Rencontres du 3ème Type, la photographie est à l’honneur. Celle qui dénonce, nous informe, mais aussi celle qui nous laisse imaginer et rêver. Des photographes aguerris à la jeune génération, nous vous proposons un panorama éclectique des diverses formes de photographie.

10295709_298947913616975_2046000858464616577_n

Ces rencontres seront aussi l’occasion de faire connaître l’association We Are Not Weapons Of War, créée par la juriste internationale Céline Bardet. Cette initiative lutte contre le viol utilisé comme arme de guerre. Un crime de guerre. Pas seulement une question de genre et de droits des femmes.

SAVE THE DATE  – Nous vous donnons rendez-vous le samedi 24 janvier 2015, à partir de 19h, dans l’un des lieux les plus dynamiques du photojournalisme à Paris : au bar le 61, 3 rue l’Oise, dans le 19ème. L’exposition durera jusqu’au 3 février prochain, pour ceux qui souhaitent à la fois découvrir le lieu et l’univers de ces photographes.

N’hésitez pas à en parler autour de vous !

# En Namibie et en Iran, avec Jeremy Suyker

« Whisky Bar » - Swakopmund Township, Namibie // Mars 2012 Depuis son indépendance en 1990, la Namibie est montrée en modèle de stabilité démocratique, économique et interraciale. Ce pays d’Afrique australe, qui a connu l’influence allemande puis sud-africaine, ne conserve pas moins les stigmates de la colonisation. La ville balnéaire de Swakopmund, avec d’un côté ses quartiers blancs proprets et de l’autre son township aux baraques de fortune, illustre cette division persistante au sein de la population. © Jeremy Suyker

« Whisky Bar » – Swakopmund Township, Namibie // Mars 2012 Depuis son indépendance en 1990, la Namibie est montrée en modèle de stabilité démocratique, économique et interraciale. Ce pays d’Afrique australe, qui a connu l’influence allemande puis sud-africaine, ne conserve pas moins les stigmates de la colonisation. La ville balnéaire de Swakopmund, avec d’un côté ses quartiers blancs proprets et de l’autre son township aux baraques de fortune, illustre cette division persistante au sein de la population. © Jeremy Suyker

« Cafe Yalda » - Téhéran, Iran // Décembre 2013 Le Cafe Yalda organise chaque semaine des petits concerts underground, des lectures et des projections de films. Il est situé dans le quartier de Sepah (centre de Téhéran) à quelques centaines de mètres à peine d’une base militaire. L’espace public étant sous surveillance quasi permanente en Iran, les cafés sont devenus des lieux de socialisation important pour la jeunesse. Ces dans ces établissements feutrés et intimes que les Iraniens aiment à se retrouver pour échapper momentanément à leur quotidien. © Jeremy Suyker

« Cafe Yalda » – Téhéran, Iran // Décembre 2013
Le Cafe Yalda organise chaque semaine des petits concerts underground, des lectures et des projections de films. Il est situé dans le quartier de Sepah (centre de Téhéran) à quelques centaines de mètres à peine d’une base militaire. L’espace public étant sous surveillance quasi permanente en Iran, les cafés sont devenus des lieux de socialisation important pour la jeunesse. Ces dans ces établissements feutrés et intimes que les Iraniens aiment à se retrouver pour échapper momentanément à leur quotidien. © Jeremy Suyker

Les 4 saisons, de Bertrand Desprez (Agence Vu)

© Bertrand Desprez, Agence Vu

© Bertrand Desprez, Agence Vu

© Bertrand Desprez, Agence Vu

© Bertrand Desprez, Agence Vu

© Bertrand Desprez, Agence Vu

© Bertrand Desprez, Agence Vu

© Bertrand Desprez, Agence Vu

© Bertrand Desprez, Agence Vu

# « Dykes Eyes », d’Emilie Jouvet

Bras de fer © Emilie Jouvet

Bras de fer © Emilie Jouvet

© Emilie Jouvet

© Emilie Jouvet

# Au Liban et en Syrie, avec Yann Renoult

Région de Girke Lege, près de la route internationale, Syrie, octobre 2014. Raffinerie artisanale de pétrole (30x45) © Yann Renoult

Région de Girke Lege, près de la route internationale, Syrie, octobre 2014. Raffinerie artisanale de pétrole © Yann Renoult

Camp de Nahr el Bared, Liban, mars 2014 © Yann Renoult

Camp de Nahr el Bared, Liban, mars 2014 © Yann Renoult

# Dans les prisons pour femmes en Italie, par Matteo Pellegrinuzzi

Début 2013, le photojournaliste italien Matteo Pellegrinuzzi réalise une commande pour Leroy Merlin Italie : le travail consiste à documenter en vidéo une des activités de cette entreprise dans le milieu sociale. Il continue, les mois suivants, à se documenter sur la situation du travail dans les prisons, surtout chez les femmes, qui représente 5 % de la population carcérale. (20x30) © Matteo Pellegrinuzzi

Début 2013, le photojournaliste italien Matteo Pellegrinuzzi réalise une commande pour Leroy Merlin Italie : le travail consiste à documenter en vidéo une des activités de cette entreprise dans le milieu sociale. Il continue, les mois suivants, à se documenter sur la situation du travail dans les prisons, surtout chez les femmes, qui représente 5 % de la population carcérale. (20×30) © Matteo Pellegrinuzzi

Début 2013, le photojournaliste italien Matteo Pellegrinuzzi réalise une commande pour Leroy Merlin Italie : le travail consiste à documenter en vidéo une des activités de cette entreprise dans le milieu sociale. Il continue, les mois suivants, à se documenter sur la situation du travail dans les prisons, surtout chez les femmes, qui représente 5 % de la population carcérale. (20x30) © Matteo Pellegrinuzzi

Début 2013, le photojournaliste italien Matteo Pellegrinuzzi réalise une commande pour Leroy Merlin Italie : le travail consiste à documenter en vidéo une des activités de cette entreprise dans le milieu sociale. Il continue, les mois suivants, à se documenter sur la situation du travail dans les prisons, surtout chez les femmes, qui représente 5 % de la population carcérale. (20×30) © Matteo Pellegrinuzzi

# Jeanne Frank, photographe indépendante

Bruno, 16 ans, Camerounais. Il a quitté son pays après le décès de ses deux parents à l’âge de 13 ans. Il a mis 3 ans à arriver en France traversant la Libye, Maroc et Algérie. A la rue et sans papiers depuis août, il attend d'être scolarisé. 24/10/14. Paris 19e © Jeanne Frank

Bruno, 16 ans, Camerounais. Il a quitté son pays après le décès de ses deux parents à l’âge de 13 ans. Il a mis 3 ans à arriver en France traversant la Libye, Maroc et Algérie. A la rue et sans papiers depuis août, il attend d’être scolarisé. 24/10/14. Paris 19e © Jeanne Frank

Backstage Wunderkind. 29/9/14. Cite de la Mode et du Design. Paris 13e. © Jeanne Frank

Backstage Wunderkind. 29/9/14. Cite de la Mode et du Design. Paris 13e.
© Jeanne Frank

# Mathias Walter, cinéaste, photographe dans les coulisses de la mode

Heure bleue, première série de mode, 1999 60x80 © Mathias Walter Affiche

Heure bleue, première série de mode, 1999 © Mathias Walter

Affiche du moyen métrage Apparences, tourné au Château de Neuville, 2014. 60x80 © Mathias Walter

Affiche du moyen métrage Apparences, tourné au Château de Neuville, 2014 © Mathias Walter

# Wrong Education, par Prisca, La Furie

Wrong Education © Prisca La FurieWrong Education © Prisca La Furie

Wrong Education © Prisca La Furie

Wrong Education © Prisca La Furie

Wrong Education © Prisca La Furie

# « Hollywood Issue », par Fabian Voizard

Pharelle Onoyan (Mafiosa) © Fabian Voizard

Pharelle Onoyan (Mafiosa) © Fabian Voizard

 © Fabian Voizard

© Fabian Voizard

Publicités